> Astuces Android>7 Choses pour vous protéger sur Internet

7 Choses qui peuvent mettre en danger votre sécurité sur Internet

Écrit par Tessa Girard, publié le 15/03/2019, mis à jour le 23/10/2019

chose danger securite

Presque toutes les semaines, nous voyons des nouvelles parlant de cybercrime. Les piratages sont des menaces réelles aujourd'hui. La bonne nouvelle, c'est que cela nous aide en fait à changer nos mauvaises habitudes. Il est possible et facile de nous protéger contre ces attaques. Voici la liste des problèmes fréquents que beaucoup commettent et qui mettent en danger leur sécurité lorsqu'ils sont sur Internet.

Erreur 1 : Création de mot de passe faible

Le mot de passe le plus populaire depuis quelques années est « 123456 ». À la deuxième et troisième place, on retrouve respectivement « 123456789 » et « qwerty » ou « azerty ». Du fait de cette circonstance, il est bien normal qu'il y ait tellement de faille sur Internet.

creation mot faible

Une étude récente sur le cyber sécurité a révélée que 35 % des utilisations sur LinkedIn avaient le même mot de passe, ce qui augmente considérablement le taux de piratage sur le réseau.

Qu'est-ce qui permet d'avoir un mot de passe beaucoup plus fort et sûr ? Voici nos conseils :

  • 12 caractères minimum. Plus il y en a, mieux c'est.
  • Utiliser les chiffres, des symboles, des lettres en minuscule et en majuscule.
  • Ne pas utiliser de mots venant du dictionnaire, ni des combinaisons de mots du dictionnaire.
  • Ne pas utiliser des substitutions trop évidentes (par exemple : r0bert au lieu de robert).

Vous pouvez trouver des milliers d'outils sur le Web pour vous aider à évaluer le niveau de sûreté de votre mot de passe même de vous proposer des idées de mots de passe.

Bien entendu, la création de nombreux mots de passe compliquée peut vous faire faire un gros effort mental, mais ne vous inquiétez pas, la suite de l'article vous apportera une aide concrète sur ce point.

Erreur 2 : L'absence d'utilisation d'un gestionnaire de mot de passe

Les experts de sécurité nous recommandent d'utiliser des mots de passes différents pour chaque compte sur Internet. Ainsi, si l'un des comptes a été piraté, il y aura peu de chances que les hackers puissent avoir accès à vos autres comptes.

Néanmoins, de nos jours, nous avons tous besoin de créer dans les 20 à 50 mots de passes différents. C'est vraiment beaucoup ! Heureusement, il y a des possibilités de vous simplifier la vie. Les gestionnaires de mots de passes peuvent mémorisés les mots de passes à votre place et peuvent les protéger avec une sécurité extrême.

Un gestionnaire de mots de passe est un programme qui crée, stock et classe tous les mots de passe de vos différents appareils, réseaux sociaux et applications. Tout ce que vous avez à faire est de vous rappeler du mot de passe du gestionnaire.

Comme nous l'avons déjà mentionné plus haut, en créant un long mot de passe de chef, vous pourrez garantir qu'aucune personne ne pourra avoir accès à votre gestionnaire.

Erreur 3 : L'inutilisation de vérification et d'identification à deux étapes

La vérification ou l'identification à deux étapes est une couche de sécurité supplémentaire qui gardera votre compte bien en sécurité. Cela est bien plus puissant que si votre mot de passe était « 8_($1je_w0r)a8@S9{}# » ou encore « 123456 ».

Ce système est généralement activé lorsque l'on essaie de se connecter à un compte à partir d'un endroit inhabituel. Étant donné que le système ne sait pas s'il s'agit bien de vous ou d'un hacker, un code d'alerte vous sera envoyé par sms, un appel ou par e-mail. Vous pourrez à entrer ce code dans une période de temps limitée avant d'avoir l'autorisation à accéder à votre compte.

inutilisation verification identification

Si le service que vous utilisez – comme Google ou Facebook par exemple – vous fournit une option de vérification à deux étapes, alors n'hésitez pas à l'activer. D'accord, c'est assez embêtant, mais ça en vaut vraiment la peine.

Erreur 4 : Négligence lors de l'utilisation de réseau Wi-Fi public

De nombreux réseaux Wi-Fi publics sont dangereux et non-sécurisé. Gardez à l'esprit que lorsque vous vous connectez au Wi-Fi, vous laissez la porte d'accès à vos données personnelles grandes ouvertes. Vous pourriez vous retrouvez avec une très mauvaise surprise si vous vous connectez à n'importe quel réseau Wi-Fi sans pensez à combien de personne y était passé avant vous.

Mais est-ce que cela veut dire que vous devez vous méfiez de tous les réseaux Wi-Fi public ? Non. Heureusement, il y a toujours des exceptions. Vous pouvez avoir confiance aux accès Wi-Fi dans les aéroports, les cafés, les restaurants, les hôtels, etc.

negligence utilisation wifi

D'un autre côté, il y a toujours des détails auxquels il faut prêter attention. Les voici :

  • Toujours faire un passage dans les paramètres de sécurité de son appareil.
  • Changer de mots de passe avant et après des voyages.
  • Mettre les applications et les logiciels à jour sur ses appareils (Plus de détails dans le point suivant).
  • Ne pas se connecter à des réseaux qui exigent des informations personnes (Ne jamais vérifier son compte bancaire en étant connecté à un réseau Wi-Fi public).
  • S'assurer que le lien à ouvrir est HTTPS, dont le S indique que les données sont chiffrées.

Erreur 5 : Ne jamais mettre ses applications et logiciels à jour

Les cybercriminels sont vraiment forts pour trouver des failles dans les logiciels populaires comme Windows ou Chrome. Pour contrer ce problème, les développeurs ont lancés des mises à jour qui permettent de régler ces failles de sécurité.

Qui arrivera-t-il aux personnes qui ne mettent pas leurs programmes à jour ? Elles deviennent des proies faciles pour les cybercriminels. Le célèbre virus WannaCry, par exemple, s'était uniquement attaqué aux compagnies qui avaient négligés les mises à jour.

II est très important d'avoir tous ses logiciels, applications et système d'exploitation à jour. La bonne nouvelle c'est que les programmes peuvent se mettre à jour automatiquement. D'autres attendant votre autorisation avant de passer à l'action. Beaucoup de personnes, avouons-le, sont bien paresseux dans ce domaine. Mais ça en vaut vraiment la peine !

De plus, les logiciels obsolètes affectent généralement les performances de votre ordinateur. Si votre PC fonctionne lentement ou si votre navigateur prend un millénaire pour charger une page, alors de nouvelles raisons, vous poussant à installer vos mises à jour, apparaissent devant vous.

Erreur 6 : Négligence sur les médias sociaux

Nous savons tous que les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, …) sont de très bons endroits pour partager ses pensées, ses inquiétudes et n'importe quel autre chose qui nous rendent heureux. En plus de cela, nous y sommes tous tellement habituées que personne ne penserait à n'en jamais plus utiliser. Avouons-le, nous y partageons des informations que n'importe qui pourrais voir.

Alors, prenez le temps de revoir les paramètres de votre compte privé, en particulier Facebook. De nombreux utilisateurs de Facebook se retrouvent souvent surpris de voir à quel point des personnes qu'ils ne connaissent même en savent sur eux. Et cela, est tout simplement dû aux réglages se trouvant dans les paramètres de leur compte Facebook.

Évidemment, nous n'ayons pas de vous censurer, mais il serait également préférable de ne pas parler de certain problème sur les réseaux sociaux ; beaucoup ouvrent une porte sur la cyberintimidation et aux voleurs de données et d'identité.

Qu'est-ce qu'il ne faudrait surtout pas partager sur les réseaux sociaux ?

  • Des informations très personnelles qui pourraient donner des indices aux pirates informatiques.
  • Votre localisation actuelle (en particulier lorsque vous êtes loin de chez vous pour un bon moment).
  • Des photos de vos enfants ou d'autres qui sont encore mineurs (si vous le faites, assurez-vous d'avoir bien régler tous les paramètres de confidentialité au maximum).
  • Des détails spécifiques de votre travail (cela pourrait vous apporter de très gros problèmes).

Erreur 7 : L'inattention face à certains détails dans les e-mails reçus

Des personnes, sur le Web, peuvent prétendre être quelqu'un d'autre ou même être une certaine compagnie et vous voulez vos données sur votre PC. Les e-mails sont des parfaits atouts pour les pirates informatiques. Par les e-mails, ils peuvent prétendre être un ami, un membre de la famille ou même quelqu'un qui travaille à la banque ou à une boutique en ligne.

inattention detail email

Alors, lorsque vous recevez un e-mail contenant des pièces-jointes ou des liens, assurez-vous de bien savoir d'où est-ce que ça bien. Souvent, des fautes de frappe peuvent être un indice indiquant qu'il s'agit là d'un piège.

Rappelez-vous également qu'une compagnie sérieuse ne vous demandera jamais que vous lui envoyiez des informations de connexion, votre mot de passe ou votre carte de crédit. Si vous ne vous attendez pas à une pièce-jointe ni à quelque chose du genre, ne l'ouvrez surtout pas !

Restez bien en sécurité sur le Web et continuez à profiter d'une bonne expérience de navigation.